Le pansage

LE PANSAGE D'UN CHEVAL

LE PANSAGE !!!!!

Le matériel de pansage minimum est constitué d'une étrille, d'un bouchon et d'un cure-pied.

L'étrille est utilisée en faisant de larges mouvements circulaires sur les parties charnues du corps du cheval pour décoller la boue, la poussière ou la sueur. Cela permet par ailleurs d'améliorer la circulation sanguine.

Le bouchon permet d'enlever ce qui a été décollé par l'étrille. On brosse le cheval dans le sens du poil et délicatement car les chevaux ont la peau fine et sont très chatouilleux par endroits. Profitez du bouchon pour brosser la queue et la crinière.

Ne négligez pas les pieds du cheval qui sont très sensibles et pensez à vous munir d'un cure-pied afin d'enlever dans la partie interne du sabot tout ce qui pourrait le gêner lors du travail, comme la terre ou les cailloux. En vous appuyant sur son épaule, et en prenant le sabot par le fanon, le cheval devrait lever la patte tout seul.
 
A la fin du travail, si votre cheval a beaucoup sué, prenez de grandes poignées de paille et frottez le avec de grands mouvements circulaires pour l'aider à sécher. Le pansage doit rester un moment agréable entre le cavalier et son cheval. Parlez-lui et soyez consciencieux.
 
Enfin, pour les détails, vous pouvez utiliser de nombreux outils.
-La brosse douce dont les poils en soie ou en nylon permet de lustrer le poil se passe en douceur sur le corps du cheval. -L'époussette, sorte de torchon doux permet également de faire briller la robe,
-le peigne sert à désépaissir la crinière.

-Le couteau de chaleur s'utilise après la douche, il permet d'éliminer l'excès d'eau.

-Des éponges permettent de nettoyer les naseaux et les yeux et l'anus et le fourreau.

Pour la touche finale, rien ne vous empêche de graisser les sabots avec un onguent afin de les soigner et de les faire briller.
Enfin, n'oubliez pas de nettoyer le matériel de pansage régulièrement !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__